Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Concept.FranceMOB

de l'Analyse Combinatoire à l'Analyse Transactionnelle

29 Août 2009 , Rédigé par Processus & Synergies Publié dans #Communication

Quand on développe un Réseau ou des Partenariats,on assemble ou combine des entités indépendantes,dont chacune peut avoir son mode de fonctionnement.

http://www.knock-on-wood.net/article-4213870.html

La recherche d'un dénominateur commun est insuffisante et ,comme pour une équipe de sport,la place de chaque module fera entrer différents facteurs,dont la pondération ou la combinaison aura un impact sur les résultats et l'efficacité.

La Valeur ajoutée,évoquée précédemment,ne doit pas se diluer....

Négociations sensibles :

http://www.knock-on-wood.net/article-12883439.html
________________________________________________________
L’analyse combinatoire est une branche des mathématiques qui, sur des ensembles finis, traite de problèmes de dénombrements (ou comptages), d’énumérations (ou listages) et d’estimations (encadrements et asymptotisme).

Cette science de l’Analyse combinatoire est, dit-on en France, née avec les travaux de Pascal qui, confronté à des questions de probabilités dans les jeux, donna, sans doute l’un des premiers,
les coefficients du développement du binôme (x + y)n
 au moyen de son triangle qu’il appelait alors « triangle mystique ».


Voici quelques exemples chiffrés de Combinaisons,Arrangements,Permutations :

http://www.iut-bethune.univ-artois.fr/sokol/cours/anal_com/anal_com.html

MODULE :
ANALYSE COMBINATOIRE

Ce module est destiné à vous faire acquérir les premières notions en dénombrement.
Elles reposent sur la règle de la somme, celle du produit et celle des bergers.
Les huit situations fondamentales, que l'on rencontre en analyse combinatoire,
se résolvent à l'aide du dénombrement de n-listes, avec ou sans répétition (les arrangements), ordonnées ou non (les combinaisons).



http://www.agro-montpellier.fr/cnam-lr/statnet/cours3_1.htm

__________________________________________________________________________________

C’est quoi l’A.T. ??

Extraits du livre:
http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/l-analyse-transactionnelle-9782708130265


Ce qui se passe dans l’intervalle, entre bonjour et au revoir, relève d’une théorie spécifique de la personnalité et de la dynamique de groupe, qui est aussi une méthode thérapeutique, connue sous le nom
d’ analyse transactionnelle
”.
 (Eric Berne - Que dites-vous après avoir dit Bonjour ?)

http://www.analysetransactionnelle.fr/?page_id=65

Les 3 états du moi : parent, adulte, enfant


http://users.skynet.be/intelligence/cerveau/anatrans.htm

Notre vie sert à apprendre qui nous sommes, à grandir et à faire grandir le talent qui nous est confié pour vivre pleinement notre vie d'ADULTE libre.

Pour cela, nous devons quitter le monde de l'apprentissage qui nous fait fonctionner en mode PARENT et reproduire sans cesse ce que nous avons reçu de nos parents, de l'éducation scolaire ou de l'entreprise.
A un moment de la vie, ce mode ne nous convient plus, il est trop étroit pour nous.
 Alors il faut développer l'écoute de soi et des autres pour découvrir qui nous sommes, prendre conscience de ses valeurs propres pour créer sa vie d'ADULTE, devenir auteur de sa vie, en intégrant la nécessité d'apprendre et d'appliquer le sens de la responsabilité et de l'engagement.

Toutefois, l'ADULTE qui œuvre dans le monde du sensé, a su faire le tri entre les croyances, les idées reçues et ses valeurs pour les faire vivre, il serait un beau robot, un ordinateur s'il n'écoutait pas de temps en temps son ENFANT qui lui parle par le ressenti, l'intuition et la créativité.
 Le danger se situe quand l'enfant l'envahit par ses excès d'émotions.
Deux comportements se présentent alors :

  • Le premier est spontané et peut à l'extrême se laisser emporter par l'affectif.
    Sa lucidité voilée le fait agir sous influence. Il manque de discernement.
  • Le second est l'impossibilité de s'exprimer car les émotions sont bloquées par des tas d'interdits ou peurs qui viennent de la rigidité de l'éducation reçue et qui le laisse alors dans la soumission et l'empêche de s'affirmer.

Voir le chemin à parcourir pour que prédomine l'état "adulte"

L'analyse transactionnelle, conçue par Eric BERNE et que l'on peut découvrir dans son livre intitulé :
"que dites-vous après avoir dit bonjour ?" permet de prendre conscience de l'état du MOI qui domine et de voir le chemin à construire pour devenir adulte.
C'est cette relation qui permet à la fois de grandir et faire grandir les autres dans le sens de la responsabilité et de l'autonomie afin d'atteindre la maturité affective.

Ceci nous conduit à ces trois dimensions (PARENT/ADULTE/ENFANT) qui se trouvent en chacun de nous et qui déterminent le mode de relation avec nos interlocuteurs.
Ce graphique illustre cette relation
:

Analyse transactionnelle

Bien entendu, il s'agit d'une approche non affinée dont le seul but est de vous donner envie de poursuivre l'analyse et d'entreprendre une réflexion pour vous ou votre entreprise.

La relation idéale pour vivre pleinement le sens de la responsabilisation dans l'entreprise est la relation ADULTE/ADULTE (flèche verte).
C'est cette relation qui conduira à plus d'autonomie, d'initiative, de délégation et d'implication de chacun.

La relation PARENT/ENFANT (flèche rouge) est celle qui s'applique dans toutes les situations de management paternaliste et directif.
Elle présente des inconvénients graves en bloquant les initiatives et l'autonomie des collaborateurs et à terme en générant des conflits.
Les meilleurs collaborateurs assoiffés de créativité et d'expression de soi partent.
Chacun de ces modes comprend des catégories qui distinguent le parent nourricier, le parent normatif, ou encore l'enfant rebelle, l'enfant créatif ou l'enfant soumis.

http://www.jrcoaching.fr/

Timbres :

Timbres Définition

Sentiment négatif ou positif ressenti dans le cadre d'une relation et non exprimé à la (aux) personne(s) concernée(s).
Par analogie avec les timbres-fidélité des commerçants d'autrefois ou les points-fidélités des pétroliers d'aujourd'hui, les Timbres peuvent être collectionnés, accumulés et faire l'objet d'un échange ultérieur contre un "cadeau".
Cela prend la forme d'une manifestation émotionnelle dont l'ampleur est disproportionnée par rapport à la situation du moment, mais comme légitimée, aux yeux de l'auteur, par l'accumulation préalable.


Illustrations

Après de nombreuses vexations supportées pseudo-stoiquement, contraintes vécues comme injustes mais sans protestation, et refus d'augmentation entendus en serrant les poings, ce manager pourrait être tenté de s'offrir le "cadeau" d'une démission fracassante à un moment crucial d'un projet stratégique pour l'entreprise.


Lorsque vous assistez à une "scène" dans laquelle les sentiments exprimés sont visiblement disproportionnés par rapport à la situation ou visiblement adressés à la mauvaise personne, il est probable que vous assistez à une "liquidation de Timbre" sauvage….


En Analyse Transactionnelle, on appelle "coller un Timbre" le fait de stocker un sentiment négatif pour plus tard.
Cette expression signale bien la responsabilité individuelle.
Tout comme nous sommes responsables de nos émotions, positives ou négatives, nous sommes responsables du choix que nous faisons d'exprimer ou de stocker pour plus tard.
 On appelle "décoller un Timbre", le fait de dire, sur le coup ou après coup, un sentiment négatif, sans attendre un effet d'accumulation.
Par exemple :

- tu sais, lundi dernier, pendant la réunion, tu m'as coupé la parole trois ou quatre fois, je ne te l'ai pas dit… mais je veux te le dire maintenant, ça m'a vraiment agacé.
- je vous vois tous partir alors que je suis à la bourre pour finir ce dossier, je peux pas vous en empêcher mais je me sens un peu abandonnée, là.

On peut trouver des Timbres de toutes les couleurs: colère, frustration, regret, jalousie, agacement, etc…
 

Langage commun

La notion de "goutte d'eau qui fait déborder le vase", dans le langage commun, fait référence à cette accumulation progressive (goutte à goutte) et au débordement brutal.


http://www.troisiemevoie.com/isabelle_harle/

Partager cet article

Repost 0