Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Concept.FranceMOB

COMMUNICATION, P N L et Filtres

27 Novembre 2010 , Rédigé par Processus & Synergies Publié dans #Communication

que ce soit dans la vie privee
ou la vie publique
la principale difficulté de notre monde moderne est
 
la COMMUNICATION
 
on a tous les outils
mais on s'en sert mal
 
cet article sur Obama reste universel...
 
ce n'est donc pas une question d'intelligence ou de finances
mais d'organisation
 
comme en radio: il y a l'émetteur et le recepteur
et certaines ondes brouillées
sans oublier les SILENCES....
 
ceux qui me connaissent
sauront lire entre les lignes... G M  
voir article bilingue
 
- USA - le principal problème d'Obama...mieux COMMUNIQUER.....   
        
- Opinion: In the communication department, Obama could learn from Bush  
 
Communication_3_m.jpg
   

- Distorsions

 - Omissions

  - Généralisations.

  

Ces trois phénomènes linguistiques sont appelés métamodèle de la PNL (Programation Neuro-Linguistique) .

 

La distorsion est un lien établi à tort entre deux éléments ou événements. Exemple :
« La route de la Plagne est dangereuse ».
Ceci est faux.
 C’est une distorsion.
La route de la Plagne n’est pas dangereuse en elle-même.
 Simplement, conduire vite ou dans le brouillard, ou en ayant bu, sur la route de la Plagne, peut être source d’accident.
Dans cette phrase le lien est établi a tort entre la route de la Plagne et le danger.
 C’est une distorsion.

 

Si de cette distorsion je dis « toutes les routes de montagne sont dangereuses... »
 je tire une loi, et je fais une généralisation.

 


Enfin si je dis « ça ne peut plus durer... » je suis dans le registre de l’omission : je n’indique pas de quoi je parle et je laisse le soin à mon interlocuteur de deviner... au risque de se tromper.

 


Ce métamodèle est un des outils clés des manipulateurs.
Ils établissent des liens entre des éléments, affirment des généralités à partir d’une expérience personnelle unique, et surtout ne vous disent pas tout afin de vous laisser vous tromper et ensuite vous le reprocher ou le mettre en évidence.
Lutter contre cette manipulation est facile : questionnez !
Ne rentrez pas dans le jeu de l’opinion !
Demandez-lui de quoi il parle, de revenir aux faits, de préciser sa pensée, de donner des détails, de raconter son histoire, de donner des précisions (où, quand, comment, avec qui...)
 et vous verrez que votre manipulateur se verra bien embêté...


http://www.edouardfinn.com/interface.html


Partager cet article

Repost 0